« Nymphéas Noirs », du Monet en BD

Un thriller à Giverny

« Les Nymphéas noirs », selon la légende serait le tout dernier tableau de Monet.

— Fred Duval.

De plus en plus souvent, un peu comme le cinéma recherche de bons livres pour faire de bons films, la BD se tente à découper et mettre en image des best-sellers. Et comme pour le cinéma, l’exercice n’est pas évidemment… 

L’adaptation de “Nymphéas noir”, roman à succès de Michel Bussi était assez “challenging”. Déjà parce que l’histoire est compliquée et ensuite parce que Monet et l’impressionnisme sont tellement présents que ça pouvait mettre un peu la pression côté dessin. Et bien cette adaptation semble réussie puisque ce titre fut un vrai succès . Nous avons rencontré les auteurs de la BD Nympheas Noirs : Didier Cassegrain et Fred Duval.

 

L’inventeur de la BD s’appelle Töpffer

Les histoires en estampes, ancêtres de la bande dessinée

« Dans le monde francophone il est admis que Rodolphe Töpffer est le père de la bande dessinée »

— Thierry Dubois.

La BD c’est un truc qu’a été inventé à Genève !!! Mais oui nom de bleu…

Dans les années 1830 un certain Rodolphe Töpffer invente les bases de ce qui deviendra la bande dessinée. La bibliothèque de Genève lui a récemment rendu hommage lors d’une exposition qui présentait certains de ses albums originaux.

Thierry Dubois conservateur à la bibliothèque de Genève nous présente cet homme hors-normes. 

 

« El Comandante Yankee »

Un Che Guevara américain

« Personne ne sait pourquoi William Alexander Morgan s’est engagé dans un tel combat! »

— Gani Jakupi.

L’histoire peu connue et incroyable d’un révolutionnaire hors du commun… Celle d’un américain engagé dans les combats révolutionnaires au côté des cubains .

Une sorte de Che Guevara à l’américaine, un homme atypique et complètement oublié de l’histoire : William Alexander Morgan. Le destin fascinant de cet homme est dévoilé grâce à une bande dessinée et surtout grâce aux travaux d’un homme qui s’est passionné pour ce personnage oublié: Gani Jakupi a écrit en BD l’histoire du «Comandante Yanke» 

 

La vie de Chaplin en BD

Les Etoiles de l’Histoire

« Tout le monde connait Charlot mais peu de monde connait Chaplin! »

— Eugène Chaplin.

Lorsque le 9e art raconte l’une des plus grandes légendes du 7e art cela donne une BD sur Chaplin… Charles Spencer Chaplin c’est le papa de Charlot, mythique personnage tragi-comique du cinéma muet qui fera rire la planète entière et inspirera des générations d’acteurs et de cinéastes. Mais au delà du mythe, Chaplin, c’est aussi un homme parti de rien vers une vraie Succes Story ! Une vie dense et longue puisqu’il vivra jusqu’à 88 ans.

« Chaplin », la BD aux éditions Dupuis raconte la vie de l’homme. Nous en parlons avec Eugène, l’un des fils de Chaplin, et Bernard Swysen qui a scénarisé cet album. 

Aristophania

La série de French Fantasy

« Aristophania c’est une comtesse qui a l’air très stricte mais a un côté rock’n roll et est plutôt habile au combat! »

— Joël Parnotte.

Lorsqu’une nouvelle série débute, il faut installer une ambiance et des personnages, un premier album qui, souvent est aussi un défi car doit accrocher le lecteur pour la suite.

Le premier album de « Aristophania » sorti voici quelques mois n’est pas passé inaperçu. Il faut dire que de la Heroic fantasy dans un décor de sud de la France  c’est pas si commun. Nous avons rencontré Joël Parnotte le dessinateur de cette nouvelle serie.

The Regiment

La veritable histoire du S.A.S

« Ces mecs du S.A.S., c’était des gens de la haute qui en même temps étaient des chiens fous »

— Thomas Legrain.

Des gros avions et des têtes brulées qui vont tuer des gros méchants. C’est un peu le thème de la série dont nous parlons ici. En toile de fond la seconde guerre mondiale et une brigade britannique de commandos qui essayent de saborder les troupes allemandes en Afrique du nord.

C’est l’histoire du mythique Special Air Service, ou S.A.S. racontée en BD dans la série The Regiment. Thomas Legrain dessinateur nous présente cette série…

Le voyage des pères

David Ratte et « Le voyage des pères »

« Une religion n’est ni plus ni moins une secte qui a réussi »

— David Ratte.

BD et religion… A première vue ce sont des mots qui ne vont pas trop ensemble et pourtant nous allons parler d’une série qui aborde avec humour l’histoire de jésus et la naissance du christianisme!! Ca à l’air chiant comme accroche… Pourtant cette série, décalée mais historiquement juste, a eu son petit succès car elle n’est pas un hommage à la foi mais plutôt une prise de recule sur la religion.  

« Le voyage des pères »,  les pères des apôtres suivent leur illuminés d’enfants dans une histoire en 6 tomes dont l’intégral est sorti cet été. Nous avons rencontré David Ratte, auteur, dessinateur, coloriste et tout et tout sur cette série…

Cé Quoi CDB?!

Pour faire simple: on aime la BD, on en lit, on rencontre des auteurs, on les interview, on fait une petite émission chaque mois sans prétention et avec les moyens du bord et on regroupe le tout sur ce petit site…

Chaque mois une nouvelle émission d’environ 15mn avec:

  • Un scénariste, auteur, coloriste, libraire ou autre passionnée pour parler BD
  • Des questions des bulles dont nous avons le secret
  • Une mini sélection de titres pour des suggestions parmi les milliers de titres édités chaque année

Abonnez-vous, commentez-nous, soutenez-nous, écoutez-nous mais surtout soyez des bulles !!!